Le diffuseur d’Ollioules/Sanary-sur-Mer, bientôt une réalité!

Comme l’a souligné mercredi soir au Théâtre Galli le président de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume Ferdinand Bernhard, ce diffuseur était très attendu: « Voilà 27 ans que je me suis battu pour cet échangeur, cela montre qu’il est important de ne jamais se décourager. Je remercie ceux qui ont permis à ce dossier de se concrétiser avec Escota, le Conseil Départemental avec son président Marc Giraud, notre Agglomération Sud Sainte Baume et Toulon Provence Méditerranée avec Hubert Falco et ses vice-présidents ». Les administrés ont eu droit mercredi à une présentation détaillée du projet à l’initiative de la commune de Sanary-sur-Mer, en présence de nombreux élus dont Lætitia Quilici (vice-présidente du Conseil Départemental) et Joseph Mulé (vice-président du Conseiller Départemental).  Xavier Richer de Forges et Patrick Aptel d’Escota ont détaillé le calendrier.  Déclaré d’utilité publique le 6 mars 2014, ce diffuseur est un projet d’aménagement du territoire aux portes de Toulon et sur les territoires de l’Agglomération Sud Sainte Baume et de celle de Toulon Provence Méditerranée. Ce projet ambitieux est financé par le Conseil Départemental du Var, Toulon Provence Méditerranée et Sud Sainte Baume. L’objectif est d’améliorer la desserte des communes d’Ollioules et de Sanary-sur-Mer, apporter plus de fluidité pour les usagers de l’échangeur de la Seyne-sur-Mer. C’est aussi afin de sécuriser et apporter plus de confort aux utilisateurs de l’autoroute A50, de la RD11 et des riverains des communes concernées.

Ce diffuseur sera situé entre la barrière de péage de Bandol et  l’échangeur de la Seyne-sur-Mer/Six-Fours-les-plages avec un raccordement direct à la route départementale numéro 11. Sont prévues la création de deux carrefours-giratoires, la construction de deux bretelles dans chaque sens de circulation, l’instauration de deux gares de péage dans le sens Bandol/Toulon et dans le sens Toulon/Bandol.

Concernant le calendrier prévisionnel des travaux, dès le 2ème trimestre 2017, des travaux préparatoires sur l’A50 et aux abords de la Route de la Gare seront réalisés. Puis au 3ème trimestre 2017, ce seront la construction des 2 giratoires, la mise aux normes des dispositifs de sécurité sur le pont enjambant l’A50 et le déplacement des réseaux. Puis, entre 2018 et jusqu’à mi 2019, il s’agira de terrassement, de l’aménagement des 4 bretelles et des 2 gares de péage, du raccordement aux giratoires et à la voirie extérieure avec la mise en place des dispositifs de sécurité et la réalisation de chaussées. Parmi les autres réalisations, il y aura la construction de protections acoustiques dans des zones définies par la règlementation en vigueur ainsi que l’aménagement de bassins pour la protection de ressource en eau. A noter que Ferdinand Bernhard a prévu dès février des rendez-vous dans les quartiers afin d’évoquer les problématiques particulières des riverains.

Imprimer

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • welaunch_current_tab welaunch_current_tab_get welaunch_current_tab_wordpress_gdpr_options wordpress_logged wordpress_sec wordpress_test_cookie wp-settings-9 wp-settings-time-9

Refuser tous les services
Accepter tous les services