Sud Sainte Baume, un territoire tourné vers l’avenir!

Moment privilégié, la cérémonie des vœux permet chaque année de se retrouver en toute convivialité. Lundi soir au sein de la Salle des Fêtes du Plan- du-Castellet, le président Ferdinand Bernhard et les Vice-Présidents* ainsi que la députée Josette Pons ont présenté leurs vœux au personnel de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume ainsi qu’aux prestataires œuvrant aux côtés des services techniques, de l’École du numérique et de l’École du développement durable. D’ailleurs l’inspectrice de l’Éducation Nationale Géraldine Gaudino était présente et en a profité pour saluer le numérique dans les écoles, « un dispositif unique et à grande échelle dans la mesure où tous les enfants des écoles élémentaires de notre territoire ont une tablette numérique, chaque classe dispose d’un TNI et chaque enseignant d’un ordinateur portable ». Le président Ferdinand Bernhard a rendu hommage à Gabriel Tambon avant d’évoquer les projets en cours dans chacune des communes de l’agglomération ( bistrot de pays à Riboux, les casernes des pompiers et de la gendarmerie au Beausset, la réhabilitation des rues du centre-ancien à La Cadière d’Azur, le terrain multi-sport à Evenos, le parking de la SNCF à Saint-Cyr-sur-Mer, l’Espace touristique Gabriel Tambon au Castellet, l’Ancien Chemin de Toulon à Sanary-sur-Mer, l’échangeur autoroutier….). Il a insisté sur le travail réalisé en étroite collaboration avec les vice-présidents: « Nous avons tous des sensibilités différentes, mais nous travaillons en très bonne intelligence dans le souci de l’intérêt général ». Autre axe de travail, le développement de la zone économique du Plateau de Signes: « C’est la mission que nous avons confié à notre nouveau Directeur Général des Services, car c’est une zone à fort potentiel, et avec l’aval des maires de Signes et du Castellet nous entendons promouvoir et développer cette zone ». Le président a également évoqué les nouvelles compétences liées au tourisme et au transport. Concernant la fiscalité, il a souligné: « Les aides de l’État sont en baisse constante, ce n’est pas simple. Il faut savoir par exemple que la totalité de la somme que nous encaissons de le CFE  nous est reprise par l’État. Toutefois cet impôt intercommunautaire reste parmi les plus bas de la région tout comme les impôts locaux. L’enjeu est de trouver l’adéquation entre ce que nous voulons faire et les moyens dont nous disposons ». La jeunesse reste une priorité de l’action du président et des vice-présidents avec encore de nombreux projets inhérents, le président a d’ailleurs salué l’implication des enseignants pour l’École du Numérique, et souligné l’importance de l’École du Développement Durable: « L’objectif est de rendre nos enfants responsables du monde qui les entoure, d’en faire des éco-citoyens mais j’insiste encore sur le travail réalisé par les équipes pédagogiques, les communes, les associations sans qui nous n’aurions pu mettre en œuvre ce projet ambitieux »; Autre sujet abordé, la mutualisation: « L’intercommunalité a un inconvénient majeur, elle éloigne les lieux de décision du citoyen, et ce n’est pas une bonne chose car les citoyens s’y perdent à la fin avec le Conseil Départemental, le Conseil Régional, les communes…. C’est pourquoi nous communiquons plus sur ce que nous faisons  dans un souci de transparence. Je veux conserver une proximité avec les administrés et j’éprouve beaucoup de satisfaction au travail que nous faisons en équipe dans cette intercommunalité ». En présence de Lætitia Quilici (vice-présidente du Conseil Départemental) et de Marc Lauriol (Conseiller Départemental), le déploiement de la fibre optique sur le territoire Sud Sainte Baume a été abordé par le président. Le mot de la fin est revenu à la députée Josette Pons: «Je suis venue pour le plaisir de vous voir, et j’adhère totalement aux propos de Ferdinand Bernhard  car s’agissant de cette agglomération, chaque maire est responsable de ses travaux chez lui, les maires sont en effet les garants de ce lien de proximité avec leurs administrés. Je vois que vous travaillez en bonne intelligence et que d’ambitieux projets sont en cours, c’est une véritable chance ».  La Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume est un territoire dynamique, avec ses particularités et ses dispositifs innovants, Ferdinand Bernhard dira d’ailleurs dans sa conclusion que l’objectif était de « placer le citoyen au centre de nos préoccupations, en le mettant en application au quotidien ».

*Georges Ferrero (maire du Beausset), Suzanne Arnaud (maire de Riboux), Philippe Barthélemy (maire de Saint-Cyr-sur-Mer), Jean Michel (maire de Signes), René Jourdan (maire de la Cadière d’Azur), Blandine Monier (maire d’Evenos) et Nicole Boizis (maire du Castellet). (Jean-Paul Joseph maire de Bandol était excusé).

155 Avenue Henri Jansoulin, 83740 La Cadière-d'Azur
04 94 98 26 60
04 94 98 26 69