Un point sur la séance du conseil communautaire du 9 octobre