Sanary: Des colis pour les soldats en opérations extérieures

Depuis 2010, la commune de Sanary-sur-Mer remet des colis à destination des militaires en opérations extérieures (OPEX) pour les fêtes de Noël. Pour mener à bien et donner du sens à cette action, la commune travaille en collaboration avec les écoles et les associations d’anciens combattants.

Outre différents mets, les colis sont aussi composés de mots et dessins d’enfants. Comme le soulignera Erick Landes (Délégué militaire départemental) à l’occasion d’une cérémonie officielle  jeudi dernier: « La ville de Sanary a été l’une des premières à mettre en place ce dispositif, et je peux vous dire que lorsque les soldats sont loin de leurs familles, cela les réconforte de recevoir ces colis. Cela signifie qu’on pense à eux ». Le maire Ferdinand Bernhard a fait le lien avec les actions mises en place à Sanary pour le devoir de mémoire et cette remise de colis: « Nous avons imaginé cette action voilà une dizaine d’années, un jour de 11 novembre où de jeunes militaires étaient présents;  Je me suis dit que ce serait bien d’expliquer aux enfants la différence entre le virtuel, les jeux vidéos et la vie vécue par nos soldats sur le front. Ils défendent la liberté à travers le monde et risquent leur vie. La deuxième chose qui me paraissait importante, était d’imaginer que ces soldats français en opération sur des théâtres de guerre, loin de leur pays, loin de leurs familles, devaient se demander ce qu’ils faisaient là lorsque d’autres partagaient Noël en famille. Je me suis dis, que peut-être, ce serait une bonne idée de leur envoyer un colis, un petit message. Alors bien sûr, cela ne règle pas tout. Mais lorsque je lis les réponses des militaires aux jeunes sanaryens, je vois l’impact de ce geste». Enfin, l’inspectrice de l’éducation nationale Nathalie Greppo Chaignion,  a salué l’initiative de la commune, tout en rappelant que tout au long de leur scolarité, les élèves suivaient  « un parcours de citoyenneté » avec un enseignement sur la défense et la sécurité nationale. Cette année 185 colis ont été remis au 3ème RAMA (Canjuers), au détachement du 4ème RMAT (Draguignan), au GFM (Toulon) et au 21 ème RIMA (Fréjus).

Imprimer