Sanary, ville sociale et solidaire

C’est un document pratique, un inventaire précieux que les Sanaryens ont à disposition depuis cette semaine grâce à un hors série du Mieux Vivre consacré au social et à la solidarité. Plusieurs thématiques sont rassemblées dans ce magazine, afin d’offrir une cartographie complète des dispositifs en place sur la commune, toutes générations confondues:ferdinand-bernhard-au-ccas-sanary Signaler une personne vulnérable en danger, besoin de soins, enfance, handicap, aide juridique, sénior actif, service, aide sociale, vie professionnelle, recherche de logement… « L’objectif était de rassembler les informations, permettre aux personnes dans le besoin de trouver où  et à qui s’adresser. C’est aussi une brochure permettant aux administrés qui identifieraient une personne dans la difficulté, de l’orienter ou tout simplement d’alerter » a précisé le maire de Sanary Ferdinand Bernhard. En découle un document très fourni, mais aussi agréable à lire, avec comme fil conducteur une mise en relief d’une « ville sociale et solidaire ». On y apprend notamment que la commune compte six crèches, cinq EHPAD privés offrant 443 lits dont 141 habilitées à l’aide sociale. Autre élément à souligner, La Caisse Primaire d’assurance maladie a signé une convention de partenariat avec le CCAS de Sanary depuis 2014, visant à optimiser la gestion des dossiers et demandes adressés par le CCAS et de favoriser les échanges d’informations avec leurs services. Ce magazine sera bientôt en téléchargement sur le site de la ville.

Imprimer