Présentation de Dyspraxie France Dys 83

L’association nationale Dyspraxie France Dys a pour buts de favoriser par tous les moyens possibles la connaissance et la reconnaissance de la dyspraxie ainsi que le repérage, le dépistage, le diagnostic et l’accompagnement des personnes atteintes de dyspraxie (ou suspectées de l’être) avec des troubles éventuellement associés. Elle s’appuie pour ce faire sur sa structure nationale et ses structures locales dont fait partie l’association Dyspraxie France Dys 83 présidée par Isabelle Decitre:Dyspraxie France Dys « Notre travail sur le terrain est d’aider les familles, faire connaître et reconnaître ces troubles cognitifs car notre pays a un grand retard dans la prise en charge du handicap, dans l’inclusion scolaire. Avoir un enfant dit différent est une chose très difficile à vivre » explique Isabelle Decitre. Qu’est-ce que la dyspraxie? Le docteur Michèle Mazeau définit les dyspraxies comme étant des « anomalies de constitution des gestes et de l’organisation visuo-spatiale », le docteur Alain Pouhet définit les dyspraxies comme étant « une pathologie de la conception et/ou de la planification–programmation donc de la réalisation des gestes appris ». Dans les pays anglo-saxons, il est d’usage de parler de TAC (Trouble d’Acquisition de la Coordination), proche, voire synonyme, de la dyspraxie (voir le site Dyspraxie France Dys). Un trouble méconnu, avec peu de médecins spécialisés dans notre département, c’est pourquoi l’association entend sensibiliser les professionnels de santé, les enseignants: « Nous organisons des formations gratuites pour les enseignants, dispensées par des professionnels. Il est important de les sensibiliser à cet handicap pour permettre à nos enfants de suivre une scolarité normale. Et ce n’est pas évident, avec parmi les problèmes rencontrés, la difficulté d’obtenir une auxiliaire de vie scolaire». Samedi l’association organisait un « café dys » à la Maison Bleue à Sanary-sur-Mer afin de répondre aux question des familles et de les accompagner dans leur parcours, en présence de plusieurs intervenants dont le docteur Palix: « Grâce à Ferdinand Bernhard nous avons aujourd’hui un lieu unique avec cette Maison Bleue. Un lieu d’aide, d’écoute, de conseil, d’orientation placé sous la houlette du Docteur Moréno » souligne Isabelle Decitre qui y organisera le 30 mars une formation à l’adresse des professionnels avec la venue exceptionnelle du docteur Alain Pouhet. Plus d’infos: Plus d’informations:
dfd83@dyspraxies.fr

Imprimer