Magnifique journée pour les 20 ans de l’Ecole de la forêt au Gros Cerveau

Soleil, bonne humeur, et des enfants heureux vendredi à la Forêt de la Jeunesse au Gros Cerveau. Pour célébrer les 20 ans de l’école de la forêt, la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume présidée par Ferdinand Bernhard avait programmé de très belles activités pour les élèves de 8 classes de Bandol, Signes, le Beausset, le Castellet et Sanary-sur-Mer. 20 ans de l'école de la forêtComme le résume le journal Var Matin: « Impulsé voici deux décennies dans la commune, le programme de sensibilisation au développement durable profite désormais à tous les écoliers de l’Agglomération Sud Sainte Baume ». En effet, comme le rappelait le président Ferdinand Bernhard: « Tout cela a commencé il y a 20 ans; Parce qu’une enseignante Anne Bérenger a eu l’idée d’organiser une sortie en forêt pour montrer à ses élèves le patrimoine naturel de Sanary ». Avec l’adjoint délégué à l’environnement Jean-Luc Granet le choix s’est porté sur le Gros Cerveau, le projet a pris progressivement de l’ampleur, à partir de l’école de la forêt: « Tout est donc né avec une classe, puis nous l’avons étendu à toutes les écoles de Sanary, et depuis 2015, à toutes celles de l’intercommunalité. Notre objectif est de faire du territoire Sud Sainte Baume un pôle d’excellence en matière d’éducation, en formant les éco-citoyens de demain et en leur offrant également les moyens de la réussite, d’où la mise en place des classes numériques. En effet tous les élèves des écoles élémentaires sont équipés d’une tablette numérique, chaque classe d’un tableau numérique interactif, chaque enseignant d’un ordinateur et d’une tablette » ajoutait le Président. Aujourd’hui des milliers de scolaires du territoire profitent ainsi d’une multitude de programmes liés à l’Ecole du Développement Durable. Cette journée de vendredi a été riche en animations pédagogiques: André Lamy a fait découvrir les plantes méditerranéennes, les Randonneurs Sanaryens leur ont appris à s’orienter avec l’aide de cartes et boussoles, les pompiers les ont sensibilisé à la prévention en milieu forestier, les Chasseurs de la Mistralienne leur ont présenté furets, lapins de Garenne, perdrix tandis que des fauconniers leur expliquaient comment distinguer une buse femelle d’une buse mâle, ou tous les secrets des chouettes. Jean-Paul Laudet des Ecuries de la Chesnaie était bien sûr présent avec Lulu pour des démonstrations de débardage. Autre atelier fascinant, l’explication de la faune et la flore par un membre de l’ONF: « L’école du développement durable est véritablement un dispositif très positif pour les enfants, cela permet de les sensibiliser sur la préservation de l’environnement, et cela fait plaisir de voir autant d’enfants du territoire réunis » soulignait Georges Ferrero (Vice Président). Et à midi, tous les encadrants et enseignants étaient présents pour de conviviales grillades concoctées par les bénévoles du CCFF, qui ont assuré aussi la sécurité pour la randonnée jusqu’à la Forêt de la jeunesse. Cette journée, qui s’est également déroulée en présence de Brigitte Casalini, qui représentait l’Inspectrice de l’Education Nationale, Nathalie Greppo-Chaignion, a été marquée par la remise de la Médaille de la ville par Ferdinand Bernhard à Anne Bérenger qui déclarait: « Cela me touche énormément. De voir aujourd’hui tout le chemin parcouru, c’est bien sûr une satisfaction ». Quant à Jean-Luc Granet, le bilan était des plus positifs: « L’école du Développement Durable est un dispositif d’envergure, et il faut souligner l’implication de tous les enseignants. Cette journée est une belle réussite, et on accueillera d’autres classes en avril, cette fois à Riboux ». A l’issue de cette journée, la commune de Sanary-sur-Mer a offert à chaque enfant l’ouvrage d’André Lamy « 150 fleurs des Collines Sanaryennes ».

8 classes étaient présentes pour cette journée:
Signes (école élémentaire Jean Moulin): JEUNET Audrey (CE1), MAILLET Caroline (CE1/C. E2), FONTES Michel (CE2) Sanary-Sur-Mer (école élémentaire La Vernette): BERENGER Anne (CM1), VERNALE Marie-Paule (CE2). 
Bandol (école élémentaire Octave Maurel): MAZOCHI Sylvain (CE1/CE2)
Le Beausset (école élémentaire Malraux): PERSILLET Karine (CE1/CE2). Le Castellet (école élémentaire Sainte Anne du Castellet): BONNET Floriane (CE1/CE2)

L’école du développement durable en Sud Sainte Baume
L’augmentation est significative à chaque rentrée des classes, les chiffres confirmant l’ampleur prise par l’Ecole du Développement Durable au sein du territoire Sud Sainte Baume. En 2015-2016, 95 programmes ont été dispensés aux classes, 137 en 2016-2017 et pour cette rentrée 2017-2018, le chiffre de 163 est atteint. Au total plus de 3780 élèves des écoles maternelles et élémentaires du territoire Sud Sainte Baume sont concernés. A cela il faut ajouter des centaines d’élèves profitant de sorties, en plus de ces programmes, au Cabanon des Vignes et au Jardin des Oliviers.

Imprimer