Top départ pour la biennale « le Bonheur dans le hasard » à Sanary

La biennale « le Bonheur dans le hasard » est devenue un rendez-vous incontournable et attendu de la vie culturelle à Sanary-sur-Mer, tant par la qualité que par l’originalité des oeuvres présentées. Cette année, la 4ème édition vous invite à vivre un échange privilégié autour de cet art ancestral qu’est le Raku, et découvrir plus de 14 sculpteurs qui vous feront partager leur passion: « La créativité, la nouveauté, la réalisation technique des œuvres toutes uniques raviront les plus curieux qui pourront également assister à des démonstrations sur le parvis de la mairie » soulignera l’élu Pierre Chazal lors de l’inauguration vendredi soir. Quant à l’artiste de talent, Benoît de Souza, qui a co-initié ce rendez-vous, il a rendu un bel hommage à la commune: « Je viens de Dignes, et j’ai tout de suite eu un coup de foudre pour Sanary. Car contrairement à d’autres communes connues, elle donne une véritable chance aux artistes émergents, aux artistes actuels. Je remercie le maire Ferdinand Bernhard pour sa politique culturelle ». C’est un véritable voyage qui est proposé, avec des oeuvres impressionnantes, qui ne pourront laisser indifférentes. Il ne faudra pas manquer samedi et dimanche des démonstrations de cuisson sur le port (entre 10h et 18). Enfin les 9 et 10 mai, de 10h à 19h, devant l’Espace Saint Nazaire, Emmanuelle Not et Benoît de Souza présenteront des pièces exceptionnelles, émaillées et cuites devant le public. Pour tout savoir sur le raku, voir la vidéo ci-dessous avec une passionnante explication de Benoît de Souza. Quant à l’exposition, c’est jusqu’au 27 mai.
Les artistes: Karine ABRIL, Dominique ALLAIN, Sophie BAYEUX, Annie CHAIGNEAU, Sabine DE LA CASINIERE, Sophie DELPY, Benoît DE SOUZA (en photo), FARA, Mary LARSSON, Bénédicte MONTIER, Emmanuelle NOT, Christine PERRIN, Philippe PLAISIR, Clarisse ROCHE.

Imprimer