Marc Ingoglia bientôt à l’Espace Culturel à La Cadière

Il ne faudra pas manquer l’exposition de Marc Ingoglia du 4 au 11 mai à l’Espace Culturel à la Cadière d’Azur. Cet artiste de talent montrera à voir ses peintures et sculptures sur plexiglas, autour de la thématique « La Mer perdue… »

Présentation par l’artiste de son travail:
« La mer est sans doute inscrite dans mes gênes. J’ai eu la chance de l’avoir à mes côtés depuis ma naissance, aussi mes travaux de peinture et de sculpture notamment sur plexiglas sont fortement empreints de cette influence, du moins pour partie.
La Cadière au cours des siècles a été dépossédée de son bord de mer… mais elle a su valoriser son patrimoine, ses vignes, le socle rocheux sur lequel elle est bâtie devenant ainsi un village de caractère aimé des artistes peintres. C’est pourquoi, je souhaitais proposer à cette commune attachante de tenter, l’espace d’un instant, de retisser le lien égaré entre elle et la mer.
L’exposition que je proposerai donc du 4 au 11 MAI invitera chaque visiteur à plonger dans nos racines abyssales au détour de peintures sur plexiglas rétro-éclairées ou de sculptures de poissons imaginaires intro-éclairés.
Je me servirai donc de la pénombre naturelle de cette ancienne chapelle pour mieux aimer la lumière. »

L’ART DE MARC INGOGLIA

Après 35 ans d’expériences de créations et de monstrations variées, toujours dans la recherche de techniques et de supports qui affinent son propos artistique,

Marc INGOGLIA, il y a 12 ans, a commencé à travailler sur cette matière, en utilisant son imperméabilité pour se focaliser sur le thème de la « trace » que laissent les pigments naturels, et sa transparence pour amplifier l’improbabilité de ses images. Coloriste avant tout, Il réalise lui-même ses couleurs et c’est son univers entre abstraction et suggestion qu’il tente de capturer et de proposer.
L’usage du plexiglass comme support lui permet d’accroître l’étrangeté, celui des pigments de travailler sur la fusion des espaces.Ce procédé amplifie la profondeur mais surtout confère à l’image une lecture qui sert le propos esthétique de l’artiste . Assez rapidement Marc INGOGLIA a modelé le « plexiglass » pour répondre à l’envie de créer des objets, des personnages ou des formes abstraites. Son objectif reste le même depuis longtemps :donner vie à des images improbables toutes inspirées de la nature ,sans propos intellectualisé , des paysages impossibles , « des traces d’humain « , pour construire un univers personnel différent de celui dans lequel nous évoluons et pourtant qui y trouve toute sa source . Il vit et a son atelier actuellement à LA CADIERE D’AZUR dans le VAR

Imprimer