Jean-Pierre Pernaut a dévoilé que le Plus beau marché de France était Sanary!

Incroyable ambiance mercredi midi! Le Journal Télévisé de TF1 s’était délocalisé spécialement sur le port de Sanary, au niveau du Kiosque à Musique. Et Jean-Pierre Pernaut a annoncé la nouvelle devant une foule en délire, car oui,  Sanary est le « Plus Beau Marché de France ». Très disponible , et avec une grande simplicité, Jean-Pierre Pernaut a échangé avec le public, et il ne manquait pas de superlatif pour évoquer la ville:  « Ce qui est formidable c’est l’engouement des gens… Un ami m’a envoyé un message me disant qu’il y avait plus de monde à Sanary qu’au festival de Cannes… On sent sur ce marché que les commerçants vendent de bons produits, on sent également l’envie de la mairie de mettre ce marché en avant…et puis il y a ce port magnifique ». Et le maire Ferdinand Bernhard n’a pas manqué de remercier Jean-Pierre Pernaut: « Il a été d’une grande simplicité, d’une grande amabilité, il mérite vraiment cette belle popularité ». En direct, le public a pu assister à ce JT spécial, et il s’est fait pour le moins entendre dans une atmosphère festive, qui respirait le bonheur! Et lorsque le maire Ferdinand Bernhard a reçu le trophée, le public l’a tout simplement ovationné: « C’est vraiment une belle satisfaction. C’est aussi une récompense du travail accompli depuis de nombreuses années. Ce concours a permis de réellement fédérer tous ceux qui aiment leur ville, et on a senti une réelle dynamique. En terme de promotion de la ville, c’est phénoménal pour le tourisme, l’image et les retombées économiques». Patrick Boetti (producteur fruits et légumes) confirmait ce sentiment: « Sur le marché quotidien, cela nous a vraiment motivé, et on est très très fier. En plus, je suis encore ému des reportages que TF1 nous a consacrés. C’est vraiment une récompense collective, car entre les actions de la mairie, celles des commerçants, il y a eu une belle union, on est très heureux ». Pour Marco Copello (spécialités italiennes), cela ne faisait aucun doute: « Pour moi, le marché de Sanary était avant tout cela le plus beau marché de France. C’est vraiment une ville à part, qui est somptueuse, on est aux anges ». Claire Quezel (Cocktails du midi) avouait avoir un peu douté des résultats: « Dans la semaine Jean pierre Pernaut nous a fait peur, en annonçant qu’il y aurait des surprises… On est soulagé, fier, c’est vraiment une belle récompense. On est tout simplement heureux et on a d’ailleurs fêté cela! ». Même sentiment chez Jean-Baptiste Pilato: « C’est merveilleux pour le marché, pour la ville, on est vraiment fiers et heureux ». Un sentiment généralisé chez les commerçants, et qui fait écho à la spécificité du marché Sanaryen. Car outre son grand marché du mercredi qui rassemble 300 commerçants, la commune a su préserver au quotidien son marché alimentaire, son marché aux fleurs et ses pêcheurs: « C’est vraiment rare de nos jours que les gens puissent voir arriver les bateaux, avec du poissons frais » soulignait Jean-Paul Mazella. Un commerçant (Nicolas Dutartre) résumait très bien l’esprit de ce marché et la volonté municipale:  « Le marché de Sanary c’est comme si on mettait un emballage magnifique autour de votre marchandise, ici tout est plus beau, on déclenche facilement les achats. J’ai des clients qui viennent me voir sur d’autres marchés, ils regardent mais n’achètent pas et comme par magie lorsque je les revois à Sanary, ils achètent (…) Je fais de nombreux marchés dans la région, sur certains, lorsque le marché est fini, on a l’impression qu’on a fait la guerre. Ici tous les matins on nous donne un sac poubelle, tout est numéroté au niveau des emplacements, si vous laissez des choses par terre vous êtes sanctionnés… ça c’est génial, moi qui suis très protection de la nature, amoureux de la plongée et porté sur le qualitatif, je peux vous dire que c’est un marché qui me correspond parfaitement» (voir la playlist consacrée aux Interviews des commerçants) . Car sous la houlette du maire Ferdinand Bernhard, ce marché a gagné qualitativement années après années, avec un souci constant de l’esthétique, de l’accueil et des règles au niveau de la propreté…. Tout cela a porté ses fruits, puisque plus de 3 millions de personnes sont voté, et que Sanary a été élu plus beau marché de France. Une récompense bien méritée, après deux mois de mobilisation, car comme l’expliquait Ferdinand Bernhard à un journaliste de Var Matin: « Au départ durant les phases régionales, je n’y croyais pas trop. Lorsque j’ai vu que nous étions second et que nous pouvions passer devant, nous avons mis un coup d’accélérateur, et ça a fonctionné! » Du flashmob aux dégustations sur le port, en passant par la mobilisation des associations et commerçants, le marché a été mis en avant de belles manières durant deux mois, avec une multitude d’articles de presse (voir notre précédent article). Un véritable coup de projecteur pour la ville, qui devrait largement se prolonger, après ce titre et ce JT spécial à Sanary! En tout cas, elle a aussi gagné certainement un nouveau vacancier, en la personne de Jean-Pierre Pernaut lui même: « Si Sanary gagne une deuxième fois le concours je reviendrais bien sûr; J’espère surtout y venir en vacances ou y faire mon marché tranquillement! » Jean Pierre Pernaut et Ferdinand Bernhard

Imprimer