Toute la magie de « l’école du potager » en Sud Sainte Baume!

L’éducation est bien une priorité en Sud Sainte Baume. Les Classes Numériques et l’Ecole du Développement Durable en sont les plus belles preuves. La semaine dernière des scolaires Sanaryens étaient à l’heure de l’école du potager au Cabanon des Vignes: « Cela s’adresse aux plus petits; Pendant 3 ans ils apprennent à jardiner, à identifier plantes et légumes, mais aussi le rôle des insectes. On les initie au bio, à la permaculture mais aussi aux animaux de notre ferme pédagogique » explique l’élu en charge de l’EDD Jean-Luc Granet, qui transmet avec passion son amour de la terre.  Les enfants apprennent de manière active, dans une démarche d’investigation permanente. Des scolaires de l’école maternelle de la Vernette ont ainsi eu la chance de mettre en terre des plants uniques et très spéciaux, puisqu’il s’agissait d’une variété de tomate créée par le Beaussétan Bruno Fournier.Et ils auront ensuite tout loisir de les voir grandir, avant de passer à l’étape dégustation!

Cette année l’Ecole du Développement Durable a rassemblé pas moins de 3780 élèves du territoire soit 154 classes qui ont participé à l’un des 13 programmes proposés (école de la forêt, école de la mer, école de la terre, école des oiseaux, école du citoyen, école du commerce équitable, école premier pas vers la nature, école du patrimoine, école de l’énergie, école de l’eau, école du potager, école de la biodiversité, école de la vie sous terre, école des traditions). Une mise en place d’envergure financée par la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume présidée par Ferdinand Bernhard, en étroite collaboration avec l’Éducation Nationale et la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique du Var, avec un objectif, « former les éco-citoyens de demain ».

Imprimer