A Sanary, « la plus grande bouillabaisse du monde »

Outre le volet festif et spectaculaire, cette bouillabaisse géante est d’abord une volonté de la municipalité de montrer son attachement aux pêcheurs. Comme le rappelait le Maire de Sanary-sur-Mer Ferdinand Bernhard: «A Sanary, nous avons voulu garder nos pêcheurs. Lorsque l’Europe donnait de l’argent pour brûler leurs bateaux, nous on leur a donné de l’argent pour qu’ils les conservent. Cette bouillabaisse géante, c’est une manière de montrer notre attachement à ce métier, leur montrer notre respect ». Aux manettes cette année de cette spécialité provençale, Jean-Paul et Fanny Mazella de l’association des pêcheurs de Sanary: « C’est une pression, car on veut que tout le monde soit satisfait » relataient-ils. Car cette bouillabaisse géante, inscrite dans le livre des records, contient 1,2 tonnes de poissons, 30 kilos d’ail, 30 kg d’oignons, 150 kilos de pomme de terre, 200 kilos de rouille, 300 grammes de safran, des dizaines de litres d’huile, ou encore des bouquets garnis, du pastis, des favouilles… Et il y avait de très beaux poissons comme des Saint-Pierre, des chapons, de la lotte. Autour de 1100 personnes n’ont rien manqué du spectacle de la préparation et bien sûr de la mise à feu opérée par le maire Ferdinand Bernhard, le chaudron étant porté par une grue. Après une quarantaine de minutes, le ballet bien rodé du service a pu se faire, avec le soutien des Jeunes Sapeurs Pompiers, venus renforcer l’association organisatrice: « Nous avons eu que des bons retours » soulignait Danielle Brondi. D’ailleurs les applaudissements ont été très très nombreux. Les Vice-Présidents Georges Ferrero et Blandine Monier partageaient la même admiration: «La qualité est véritablement au rendez-vous, c’est un évènement spectaculaire et on sent les gens heureux. C’est un sacré challenge que de préparer une bouillabaisse pour autant de monde ». Cette année, une équipe d’M6 de Zone Interdite était présente pour rendre compte de cette manifestation (diffusion été 2019), et de nombreux élus furent de la fête avec notamment Robert Bénéventi (Maire d’Ollioules), Laetitia Quilici (Conseillère Départementale), Richard Tognetti et Isabelle Decitre. Une fête qui s’est clôturée avec une pensée sincère et émue au pêcheur Victor Caci, décédé en août 2017. Le Maire Ferdinand Bernhard rappellera que cette fête lui était dédiée. L’occasion enfin de mettre à l’honneur Jean-Paul et Fanny Mazella qui ont chapeauté avec grand talent cette bouillabaisse géante, avec la satisfaction du travail accompli, et bien fait!

 

Imprimer