Belle fête de Saint Eloi à Signes

L’ambiance n’a pas manqué à Signes ce week-end pour la traditionnelle fête de Saint-Jean-Saint Eloi. Car comme l’explique le Maire Jean Michel: « C’est une tradition à laquelle nous sommes très attachés. On fête à la fois Saint Jean et Saint Eloi ». Ainsi les festivités ont débuté vendredi soir  où les bravadiers se sont attelés avec courage à éteindre le feu allumé par le Père Pedro sur la place de l’église,. Le lendemain,  après leur brillante « victoire », les bravadiers ont paré leurs chevaux de la plus belle des manières, pour assister à la messe, à  l’offrande du citron fixé à la pointe leur épée et bien sûr à la bénédiction. Puis au son des fifres et tambourins, sonna l’heure de la cavalcade dans les rues du village devant un public conquis: « Comme chaque année nous recevons aussi nos amis de Dunkerque, c’est un véritable moment de partage » ajoute le Maire Jean Michel. Une belle tradition, qui attire chaque année toujours autant de monde, avec une longue histoire en arrière plan: « Dès le XVème siècle, les reliques de Saint Jean-Baptiste, ramené de Terres Saintes par les Croisés, attiraient à Signes une foule considérable. Devant un tel afflux d’étrangers, l’Évêque de Marseille, Seigneur temporel de Signes, avait autorisé la nomination d’un Capitaine de Ville et la création d’un corps de garde dans le village chargé spécialement de la police pendant la fête ».

Saint Eloi à Signes

Imprimer