Sanary-sur-Mer et les tournages

Si les reportages s’enchaînent depuis son élection au Plus Beau Marché de France, la commune de Sanary-sur-Mer attire également les tournages. Outre de nombreux téléfilms, les comédies Les Tuche et Enfin Veuve ont par exemple été tournés en grande partie sur la commune, au sein de la prestigieuse villa la Sanarytaine, qui fut habitée en son temps par Gilbert Grandval, ministre  sous le gouvernement Georges Pompidou. Et en 2015, c’est un monstre sacré du cinéma qui a tourné une scène sur le port de la Gorguette en la personne de Gérard Depardieu pour le film « Tour de France » de Rachid Djaïdani. Autre tournage remarqué, cette fois sur le port, avec plusieurs scènes de la série « Le Sang de la Vigne » avec Pierre Arditi (2015). Dernier tournage en date, mi-juillet, côté port, pour « les Ombres Rouges ». Une nouvelle série télé de la Chaîne C8 avec au générique Raphaël Lenglet, Antoine Duléry, Nadia Farès… Pour l’occasion, l’équipe de tournage avait utilisé un bateau d’une quinzaine de mètres avec des plans en mer et sur la panne 9. Impossible de parler cinéma à Sanary-sur-Mer sans évoquer le chanoine Galli, qui a marqué plusieurs générations de Sanaryens. Avant d’emprunter le chemin ecclésiastique (dans les années 30), il fût une « star » du cinéma muet avec notamment l’Homme à l’Hispano et côtoya des grandes figures de l’époque de Jean Marais à Arletty… Plus largement, l’ancrage culturel de Sanary remonte à la période s’étalant de 1933 à 1944, où la ville devint la capitale des écrivains et artistes allemands, tous fuyant le régime d’Hitler. Parmi eux, citons Lion Feuchtwanger, Klaus Mann, Wilhem Herzog, Walter Bondy, Thomas Mann… D’ailleurs la commune oeuvre depuis de nombreuses années à ce travail de mémoire, des  plaques sont par exemple apposées sur des façades renvoyant à ces illustres écrivains et artistes.

Photo ci dessus Var Matin

Imprimer