Un tour de France à la nage pour sensibiliser à la pollution des mers

C’est un bel exploit qu’est en train de réaliser Rémi Camus pour une noble cause, avec un tour de France à la nage. Parti de Dunkerque le 1er juin pour une arrivée prévue le 16 septembre à Monaco, Rémi Camus va parcourir pas moins de 2650 km à la nage. L’objectif? Faire prendre conscience de la fragilité de notre éco-système et alerter sur la pollution des mers. Samedi après-midi, l’heure était à sa 79 ème étape, pour 23 km de nage entre Cassis et Bandol. Un comité d’accueil l’attendait Plage Centrale dont les sauveteurs de la SNSM qui l’ont escorté à son arrivée. Car sa « croisade » méritait bien cela, ce dernier a d’ailleurs expliqué: « J’ai croisé de nombreux macro-déchets, il faut savoir qu’il y a 10 kg de déchets plastiques versés en mer chaque seconde en France, l’enjeu est européen et mondial. Et l’un des principaux déchets que l’on retrouve est la gomme des pneus de voitures ». Il a insisté sur le fait que la préservation de l’environnement était l’affaire de tous, et que cela commençait par des gestes simples, comme jeter tout simplement ses déchets lorsqu’on est à la plage.  Pour en savoir plus: https://www.tfn2018.fr

Imprimer