Marianne d’Or de la Solidarité pour Alexandre Doriol

Ce n’est ni pour son rôle de directeur de cabinet ni pour son mandat d’adjoint à la Ciotat qu’Alexandre Doriol a été distingué d’une Marianne d’Or; Mais pour pour son action discrète, depuis de nombreuses années au sein d’associations oeuvrant pour la réinsertion professionnelle, auprès de personnes fragilisées. Une cérémonie privée a ainsi été organisée pour la remise officielle de cette précieuse Marianne, vendredi soir, au Domaine Ray Jane au Plan du Castellet. Une cérémonie émouvante, à laquelle de nombreux élus du Var et des Bouches du Rhônes étaient présents ainsi que de nombreuses autorités. Citons Claude Ponzo (Maire de Besse sur Issole et président du Centre de Gestion du Var), Josette Pons (Présidente de la Communauté d’Agglomération de la Provence Verte), Patrick Ghigonetto (Maire de Ceyreste), Georges Ferrero (Maire du Beausset),Suzanne Arnaud (Maire de Riboux), René Jourdan (Maire de la Cadière d’Azur), Josy Chambon (Conseillère Régionale), Laetitia Quilici(Vice présidente Conseil Départemental), Blandine Monier (Maire d’Evenos), Patrick Boré (Maire de La Ciotat), Gilles Durand (Maire de Senez), Roland Gilberti (Maire de Gémenos), Dominique Anglès (Consul d’Estonie), Jean-François Fogacci (directeur général du Sittomat), Marc Lauriol (Conseiller Départemental), Philippe Vitel (Conseiller Régional), Nicole Boizis (Maire du Castellet), le lieutenant Antomarchi, le commissaire Gilles Valérian, le commandant Payet. L’occasion pour Alain Trampoglieri de saluer les valeurs défendues par Alexandre Doriol et ses actions concrètes menées pour les personnes en difficulté, rappelant: « Nous avons dans cette salle deux maires ayant été distingués en les personnes de Ferdinand Bernhard et Patrick Boré. Leur point commun étant de faire primer l’intérêt général ». Alexandre Doriol a associé à cette haute distinction l’ensemble des bénévoles de l’association, avant de rendre hommage à ses deux « patrons», ses deux « amis ». Le Président de l’Agglomération Ferdinand Bernhard ne manqua pas de lui signifier que « cette Marianne était largement méritée ».

Les valeurs fortes à incarner pour recevoir une « Marianne d’Or » :
• Garantir une saine et rigoureuse gestion de l’argent et du bien public.
• Répondre au besoin croissant de pédagogie.
• Engager des actes forts de développement local.
• Faire du développement durable une priorité
• Défendre les services publics de proximité.
• Dynamiser et rendre attractif un territoire.
• Pratiquer la concertation et le dialogue, privilégier le débat.
• Encourager les jeunes générations à participer à la vie publique locale.
• Incarner les valeurs de solidarité et de partage.
• Aimer les gens, aimer la République.

Alexandre Doriol Claude Ponzo

Imprimer