Journée du souvenir de tous les défunts

Entre le 1er et le 2 novembre, plusieurs communes ont rendu hommage à tous les défunts au travers de cérémonies du souvenir. Jeudi, au Beausset, le Maire Georges Ferrero et les représentants d’associations patriotiques ont déposé plusieurs gerbes au cimetière (voir l’article de Var Matin). A Saint-Cyr-sur-Mer le Maire Philippe Barthélemy et les représentants associatifs se sont rassemblés devant la stèle des harkis puis au cimetière communal (voir l’article). A Bandol également, les élus se sont rassemblés au cimetière Vallongues (lire l’article).  Vendredi, à Sanary-sur-Mer, deux cérémonies se sont déroulées aux deux cimetières sous la présidence du maire Ferdinand Bernhard. Arlette Boyer (Présidente du Souvenir Français) expliquait: « Le 2 novembre c’est le jour des morts, le jour de la cérémonie principale du Souvenir ». Et d’expliquer le sens de la quête nationale: « Entre le 29 octobre et le 2 novembre, Le Souvenir Français  fait appel à la générosité des concitoyens au travers de cette quête nationale afin d’entretenir les tombes des soldats morts pour la France ». Aux côtés du Capitaine Parenti, du Père José, le maire Ferdinand Bernhard a déposé plusieurs gerbes en hommage aux soldats morts pour la France, aux curés de la commune et à la mémoire des défunts d’Outre Mer.

Imprimer