La Maison Bleue, et des recherches innovantes pour les « enfants différents »

La structure intercommunale « La Maison Bleue » s’adresse aux enfants « différents » du territoire de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume. Un précieux lieu « ressource » qui permet aux familles de trouver des réponses à leurs questions et qui fait le lien entre les lieux de scolarisation, de soin ou encore avec  les établissements et services médico-sociaux. De nombreux ateliers sont proposés, et la fréquentation ne cesse d’augmenter grâce à une solide équipe de bénévoles dévoués, sous la houlette du Docteur Moréno. Lundi soir, parents, enseignants et professionnels étaient conviés à la Maison Bleue pour découvrir un dispositif innovant, autour d’un « cartable numérique » à l’adresse des enfants « Dys»: « C’est un environnement numérique qui nous semble très intéressant pour les enfants « dys », dans la mesure où ces outils peuvent leur permettre de suivre une scolarité adaptée, en ne les mettant pas en situation d’échec » explique le Docteur Moréno: « Cela a un coût bien évidemment, on va donc discuter pour imaginer comment aider les familles qui seraient intéressées mais aussi former nos bénévoles ».  Comme le soulignait Noël Diamant-Berger (Association Fuso), qui a présenté lundi soir ce cartable numérique: « Aucun enfant ne se lève le matin pour échouer ce qu’il entreprend dans sa journée. Donc s’il est en échec, ce n’est pas de sa faute mais de celle de la demande qui lui est faite ». Ce dispositif offre ainsi la possibilité aux enfants de travailler avec des logiciels adaptés: « Pour certains, l’ordinateur est un outil de travail, pour d’autres, une console de jeux, une fenêtre sur le monde, une façon de lire des livres, de regarder des films. Pour nous, l’ordinateur est autre chose : il s’agit d’un geste médical, prescrit par un médecin ou indiqué par un ergothérapeute, dans le cadre d’un diagnostic de troubles spécifiques d’apprentissage »

Imprimer