« Aucun enfant laissé au bord du chemin » grâce à La Maison Bleue

Cette structure innovante a ouvert ses portes en octobre 2016 sous l’impulsion de la ville de Sanary, et avec toute l’énergie du Docteur Moréno qui est parvenu à mobiliser une solide et dévouée équipe de bénévoles. Ce lieu unique propose plus d’une quinzaine d’ateliers à des enfants autistes et atteints de troubles dys. C’est aussi un espace pour orienter les parents, les écouter, en résumé, un  espace tremplin entre les familles, les lieux de scolarisation, les lieux de soins, les établissements et services sociaux et médico-sociaux. Depuis son ouverture 300 enfants ont été accueillis. Mardi soir, il s’agissait d’inaugurer l’aménagement du premier étage: « C’est un moment important, car nous avons financé cet espace en utilisant une partie de la première redevance du Casino de jeux » soulignera le Maire Ferdinand Bernhard. Ce qui fera dire à Laetitia Le Borgne (Vikings Casinos): « Nous sommes très heureux de voir comment la commune a utilisé cet argent, c’est un magnifique lieu ». Très ému, le Docteur Moréno, a d’abord rendu hommage aux 45 bénévoles: « Je suis riche de vos apports, de votre connaissance, des liens tissés. Je n’ai pas d’autres richesses, mais vous voyez combien je suis riche ». Puis il a chaleureusement remercié le maire: « A mon âge il n’y a pas de flagornerie, pas d’intérêt particulier car je place le désintérêt comme la plus haute vertu. Je remercie le maire pour sa capacité à faire les choses et aller jusqu’au bout ». Quant à Ferdinand Bernhard, il a tenu à mettre en avant le dynamisme du Docteur Moréno: « Lorsqu’on voit la détresse de ces familles, Lorsqu’on voit ces enfants, il faut poser des actes. Mais pour poser des actes, l’argent ne suffit pas, il faut aussi derrière, celles et ceux qui vont s’investir. J’ai la chance de connaître depuis longtemps le Docteur Moréno, Je lui ai fait cette proposition d’essayer de mettre quelque chose en place. Ce n’était pas plus précis que ça. Je connais sa générosité, son engagement, son enthousiasme pour les belles causes. On avait un lieu, le rez-de-chaussée et l’envie de faire quelque chose. On a eu le privilège de voir que le Docteur Moréno était contagieux ». L’aménagement du premier étage a permis d’offrir de nouveaux étaliers, et chaque salle est occupée, de la psychomotricité aux salles multi sensorielles, en passant par des ateliers relaxation, cuisine, informatique, échecs, tout est mis en place pour favoriser le développement de ces enfants différents, avec l’intervention de bénévoles formés mais aussi de professionnels. Nicolas, jeune autiste nous disait: « J’ai arrêté le collège, et pendant un an, j’étais dans une sortie de dépression. Je suis venu à La Maison Bleue, et c’est là qu’ils ont diagnostiqué que j’étais autiste. Aujourd’hui je viens pour observer, aider à différentes tâches, c’est un lieu où je me sens bien ». Il y a aussi Camille, porteuse de Trisomie, et artiste aux multiples talents, qui vient aider bénévolement dans ce lieu marqué par un esprit de bienveillance. Une structure indispensable, où la commune a pallié à des départs de services de l’Etat, comme le soulignera Ferdinand Bernhard: « Avant ce bâtiment était occupé par l’antenne pédo-psychiatrique de l’hôpital de Toulon dans l’ouest varois. Mais vous le savez, l’Etat a de moins en moins d’argent et l’hôpital a réduit ses activités, d’abord de moitié, puis en totalité. Alors quand j’ai vu la détresses des familles, des enfants, il fallait faire quelque chose, car il était hors de question qu’on laisse des enfants au bord du chemin ». En conclusion il a tenu à saluer les bénévoles: « A vous tous merci, vous être un bel exemple ».  La Maison Bleue accueille principalement les jeunes enfants vivant sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume. Un accueil est également fait pour les enfants et leur famille au delà de cette zone géographique. Il est aussi important de souligner que la structure a tissé des liens étroits avec l’Education Nationale par l’intermédiaire de l’Inspectrice Nathalie Greppo-Chaignion.

Les objectifs que poursuit La Maison Bleue sont :
Sortir de l’isolement l’enfant et sa famille, Proposer des activités (musique, éveils corporel, arts plastiques, …) , Maintenir ou recréer un lien social , Proposer un accueil personnalisé , Préparer l’accès aux soins , Engager des actions avec les professionnels et institutions de terrain , Apporter une aide à l’élaboration d’un accompagnement cohérent et continu.

Infos: https://www.agglo-sudsaintebaume.fr/maison-bleue

Imprimer