La jeunesse de l’intercommunalité à l’heure de l’école du potager et du bio

Plus de 600 scolarisés sur les huit communes de notre territoire participent cette semaine à l’Ecole du Potager et du Bio, au sein du Cabanon des Vignes à Sanary, un site pédagogique communal certifié Bio. L’objectif est de les sensibiliser pour cette semaine du jardinage au bio et à la permaculture: « On adapte les ateliers aux âges. Chaque classe plante un arbre fruitier, visite la ferme pédagogique. Les plus grands participent à la construction d’une cabane avec l’utilisation de matériaux de récupération (Murs en torchis avec de la paille et de la terre) » explique l’élu en charge de l’EDD Jean-Luc Granet. De passionnants ateliers, et une sensibilisation concrète pour les enfants. Certains ont même profité d’une animation sur le tri-sélectif avec le Sittomat. Les enfants ont découvert également le lombri-compost, sensation garantie! Une magnifique semaine pour former les « éco-citoyens » de demain, avec des équipes pédagogiques pleinement investies et ravies de ces sorties. Enfin, les enfants peuvent  se régaler à la dégustation du « biscuit du cabanon » confectionné à base d’oeufs d’oies du Cabanon!

L’Ecole du Développement Durable

La commune de Sanary-sur-Mer est précurseure de ce programme unique, mis en place depuis plus d’une dizaine d’années et qui a déjà permis de sensibiliser des milliers de scolaires. Depuis 2015, ce dispositif a été étendu à l’ensemble de notre territoire, l’Ecole du Développement Durable (EDD) relevant désormais d’une compétence de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume, en étroite collaboration avec l’Education Nationale et la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique du Var.
Cela se traduit par la mise en place de différents programmes visant à améliorer la perception des jeunes citoyens de leur patrimoine naturel, de leur environnement, mais également à solliciter les  comportements responsables dans le domaine du développement durable. Chaque classe est libre de participer à l’EDD, grâce au large choix qui est offert (13 programmes). Les enseignants de  l’intercommunalité qui le souhaitent, peuvent enfin bénéficier d’un accompagnement pour  développer un programme pédagogique et disposer de ressources techniques, scientifiques et logistiques.

155 classes inscrites

L’augmentation est significative à chaque rentrée des classes, les chiffres confirmant l’ampleur prise par l’Ecole du Développement Durable au sein du territoire Sud Sainte Baume. En 2015-2016, 95 programmes avaient été dispensés, pour la rentrée 2018-2019, 155 classes sont inscrites, soit environ 3800 élèves.

Les programmes

13 programmes pédagogiques, adaptés à chaque cycle, sont proposés aux enseignants avec des interventions en classe et des sorties sur le terrain: école de la forêt, école de la mer, école des oiseaux, école du citoyen, école du commerce équitable, école premier pas vers la nature, école du patrimoine, école de l’énergie, école de l’eau, école du potager, école de la biodiversité, école de la vie sous terre, école des traditions.

Chaque année de nouveaux évènements pour les scolaires

L’an dernier, des centaines de scolaires s’étaient retrouvés à Riboux et au Gros Cerveau pour célébrer les 20 ans de l’Ecole de la Forêt. Cette année, ils ont été plusieurs centaines à rencontrer Jean-Michel Cousteau en février  au Galli, plusieurs centaines participeront durant trois journées à l’Ecole de la Forêt sur trois sites différents.

Imprimer