Dans la continuité de l’échangeur, des aménagements concrétisés sur le Canton d’Ollioules

Alors que les travaux du nouvel échangeur Ollioules/Sanary avancent à grand pas, d’autres aménagements ont été réalisés sur le secteur d’Ollioules, afin d’améliorer le trafic dans un schéma d’ensemble, concernant autant le territoire Sud Sainte Baume, que celui de Toulon Provence Méditerranée. Ainsi les giratoires de « la Coopérative » et de « l’Ordre National des Palmes Académiques » ont été mis en service voilà quelques mois sur Ollioules: «  Le Département au titre de sa compétence de gestionnaire des Routes départementales a investi près de 3,6 millions d’euros pour ces deux giratoires et leur connexion aux aménagements existants. Il faut savoir qu’entre 2015 et 2018 nous avons investi près de 12 millions d’euros sur le Canton d’Ollioules » expliquent Ferdinand Bernhard et Laetitia Quilici en leurs qualités de conseillers départementaux. Un investissement conséquent, pour des chantiers menés en étroite collaboration avec la Métropole. L’objectif étant de fluidifier la circulation dans des secteurs très fréquentés, mais aussi sécuriser les voies, autant pour les automobilistes que pour les piétons. Des travaux qui s’intègrent dans une politique générale de sécurisation des axes routiers sur le territoire métropolitain et sur l’ouest du littoral varois . Quant à l’échangeur, dont la mise en service est programmée fin 2019, début 2020, l’objectif est d’améliorer la desserte des communes d’Ollioules et de Sanary en provenance de Bandol et Toulon, fluidifier le trafic de l’échangeur La Seyne-sur-Mer (n°13) notamment aux heures de pointe, mais aussi sécuriser et apporter plus de confort aux utilisateurs de l’autoroute A50, de la RD 11 et des voiries locales. Cet échangeur est réalisé dans le cadre d’une convention de financement associant le Conseil Départemental du Var, la Métropole Toulon Provence Méditerranée et l’Agglomération Sud Sainte-Baume.

Détail des opérations pour les deux giratoires à Ollioules, financés à hauteur de 3,6 millions d’euros par le Département:
Le giratoire de la Coopérative:
Ce giratoire fait partie d’un aménagement d’ensemble entre le parking relais “Portes d’Ollioules et de Toulon” sur la RDN8 et le giratoire d’accès à la Technopole sur la RD206. Cette opération a consisté en l’aménagement d’un carrefour giratoire entre la RDN8 et le chemin de Faveyrolles et au raccordement du futur site propre bus, venant de la RD 206, à l’aménagement existant au niveau du giratoire RDN8-RD 206 (parking relais “Portes d’Ollioules et de Toulon”). Cet aménagement d’ensemble est composé du giratoire de Faveyrolles pour le Département et de 3 opérations réalisées par la Métropole TPM (giratoire entre la RDN8 et les voies nouvelles RD206-RDN8 (Malartic), création du site propre bus entre la RDN8 et la RD206, d’un giratoire entre la RD206, du site propre bus et les voies nouvelles RD206-RDN8). Le montant final des travaux s’est élevé à 1,2 millions € TTC. (La Métropole a participé financièrement à cet aménagement au travers d’une convention d’un montant de 353 118 €. La commune d’Ollioules en a réalisé les aménagements paysagers).

L’aménagement entre le giratoire de la Capellane et le chemin de la Bouillonne « Giratoire de l’Ordre National des Palmes Académiques »

Cette opération a consisté à aménager la RD206 entre le carrefour de la Capellane et le chemin de la Bouillonne afin d’uniformiser les largeurs de chaussées, créer une voie verte et des trottoirs. Le montant final de l’aménagement s’est élevé à 2,7 Millions d’ € TTC
L’aménagement général comprend 4 réalisations :
• la création d’un giratoire à 4 branches entre la RD206 et le chemin de la Bouillonne,
• la création d’un double tourne à gauche entre la RD206 et les chemins de Saint Roch et de la Mistralade,
• la création d’une voie verte le long de la RD206
• la reprise de la chaussée et des trottoirs associés le long de la RD206

(Échangeur Ollioules/Sanary©Crédit photo Michel Martini)

Imprimer