Une Montée en débit opérationnelle au Plan du Castellet

Grâce à un étroit partenariat entre l’Agglomération Sud Sainte Baume, le Département et la Région, la mise en oeuvre d’un Noeud de Raccordement d’Abonnés de Montée en Débit est désormais une réalité au Plan du Castellet. 620 lignes sont concernées, pour des travaux dont le montant s’élève à 483 968 euros. L’inauguration s’est déroulée la semaine dernière en présence du Président de l’Agglomération Sud Sainte Baume Ferdinand Bernhard, de Laetitia Quilici (Vice Présidente du Conseil Départemental en charge du développement numérique et des nouvelles technologies), d’Hélène Rigal (Conseillère Régionale) et de Nicole Boizis (Maire du Castellet). Ferdinand Bernhard a rappelé: « Il faut se rappeler que l’installation de la fibre optique était prévue sur une période de 15 ans, nous avions demandé, en mettant les budgets nécessaires que cela soit fait sur notre territoire en 7 ans pour un coût de 300,00 euros par foyer raccordé. Grâce au travail du Conseil Départemental notre partenaire, avec le Conseil Régional, c’est en 5 ans que tout le territoire sera équipé pour un coût de 14 euros par foyer! ».

Objectif 2023, pour le déploiement complet de la fibre optique
Le Département du Var, s’est mobilisé aux côtés des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) Varois et de la Région Sud pour mettre en place un réseau d’initiative publique (RIP) sur les 119 communes varoises non couvertes par les opérateurs privés, et garantir ainsi une équité territoriale dans l’accès au Très Haut Débit. Sur le Territoire Sud Sainte Baume, huit communes sont concernées car à Sanary, c’est l’opérateur privé SFR qui s’est engagé à déployer la fibre optique. D’ici fin 2020, les 16 000 adresses de la commune devraient ainsi en bénéficier.  Pour les huit autres communes, sous la houlette de Var Très Haut Débit, le déploiement de la fibre interviendra de 2019 à 2023. La livraison des 20 000 premières prises est prévue sur la période août-octobre 2019 sur le territoire varois, dont  les communes de Bandol, La Cadière d’Azur et Saint Cyr-sur-Mer. Il faut savoir, qu’en attendant la fibre, des opérations de montée en débit sont également mises en place par le Syndicat mixte Sud Très Haut Débit (dont l’Agglomération Sud Sainte Baume est membre). Ainsi plusieurs quartiers du Castellet, de Saint-Cyr-sur-Mer, du Beaussset et de La Cadière d’Azur vont bénéficier de ce dispositif. Il faut enfin souligner que dans le cadre de son opération « Territoires Connectés », la Société Orange a permis aux 400 foyers du Broussan de bénéficier d’une montée en débit, en étroite collaboration avec la commune et les différents partenaires.

SUD THD réalise 3 autres opérations de Montée en Débit sur le territoire de Sud Sainte Baume:

SAINT CYR SUR MER: Création Nœud de Raccordement de Montée en Débit (NRA MED) relié en fibre optique au Noeud de Raccordement d’Abonnés (NRA) de St Cyr  *205 lignes impactées 
*Coût estimé des travaux à 148600€. 
*Mise en service prévue: été 2019
LE BEAUSSET: 
Création Nœud de Raccordement de Montée en Débit (NRA MED) relié en fibre optique au Noeud de Raccordement d’Abonnés (NRA) du Beausset 
*358 lignes impactées 
*Coût estimé des travaux à 120000€ 
* Mise en service prévue: été 2019 
                                                                                                     LA CADIÈRE D’AZUR: Création Nœud de Raccordement de Montée en Débit (NRAMED) relié en fibre optique au Noeud de NRA MED du Beausset 
*142 lignes impactées 
*Coût estimé des travaux à 154500€  
*Mise en service prévue:automne2019

La Montée en débit en quelques mots
La Montée en Débit consiste à moderniser le réseau (collecte et desserte) cuivre de l’opérateur historique, France Télécom, aujourd’hui dénommé Orange. Il s’agit en effet de déplacer le point d’injection des signaux DSL (les équipements actifs des opérateurs) plus près des abonnés afin de raccourcir la longueur des lignes de cuivre qu’ils parcourent jusqu’à la prise terminale. Pour cela, une armoire de montée en débit dite PRM (Point de Raccordement Mutualisé) ou NRA-MED (Noeud de Raccordement d’Abonnés de Montée en Débit) est créée à proximité du sous-répartiteur téléphonique, pour permettre d’augmenter les débits proposés aux abonnés concernés.

En pratique que doit faire l’abonné?

S’IL N’A PAS ENCORE D’ABONNEMENT ADSL
L’ouverture commerciale d’un PRM signifie que les foyers qui n’ont pas encore d’abonnement haut débit de type ADSL et dont la ligne téléphonique est rattachée aux sous-répartiteurs concernés peuvent souscrire un contrat auprès du fournisseur d’accès à Internet (FAI) de leur choix présent ou non au PRM (dégroupé ou non). Les offres d’abonnement classiques comprennent le triple play (internet + télévision + téléphonie) dans les PRM dégroupés et le double play (internet + téléphonie) dans les PRM non dégroupés. Une vue d’ensemble des offres et des débits est disponible sur des sites comme www.degrouptest.com ou www.ariase.com, que les administrés peuvent consulter en indiquant leur adresse et/ou leur numéro de ligne.
S’IL A DÉJA UN ABONNEMENT ADSL
Il sera utile dans tous les cas de contacter son prestataire, pour s’assurer de bénéficier de tous les services disponibles ou d’une nouvelle box qui supporte la télévision et les dernières évolutions technologiques éventuellement mises en œuvre par le FAI (ADSL 2+, VDSL2…). À noter qu’il faut compter entre 2 et 3 semaines après l’ouverture commerciale pour que la Montée en débit soit pleinement opérationnelle (migration des lignes pour les techniciens Orange). Une fois cette opération effective, les statistiques affichées sur la box changeront, le débit augmentera.

Imprimer