Une table d’orientation au Saint Pilon

Entre 2015 et 2017, la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume a mis en oeuvre un chantier d’envergure pour la restauration de la Chapelle du Saint Pilon. Et depuis quelques jours, une dernière réalisation a été mise en place. En effet, désormais les randonneurs pourront profiter d’une table d’orientation, pleinement intégrée au paysage: « C’est le point final de ces travaux, j’en suis très heureuse, et encore une fois, je ne peux que remercier mille fois l’Agglomération avec son président Ferdinand Bernhard » soulignait le Maire de Riboux Suzanne Arnaud « La Sainte Baume est un lieu magique, et cette chapelle a aujourd’hui a retrouvé son éclat d’antan ». Elle était présente aux côtés de Robert Deledda la semaine dernière à Plan d’Aups pour échanger avec Michel Gros autour du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume. Un parc auquel Suzanne Arnaud a été l’initiatrice voilà plusieurs dizaines d’années: « Lorsque ce parc a été enfin une réalité, cela a été un bonheur immense, car il s’agit de préserver cet environnement unique pour les générations futures ».

Rappel des étapes de la restauration de la chapelle du Saint Pilon
La Chapelle du Saint Pilon fait partie intégrante du patrimoine historique du territoire Sud Sainte Baume. Située à 994 mètres d’altitude, elle surplombe la grotte Sainte Marie-Madeleine. Depuis le sommet, le Saint-Pilon offre un panorama unique depuis les Alpes, le Luberon, la Sainte Victoire et les Alpilles côté nord, jusqu’aux massifs de l’Esterel, des Maures, la côte varoise et la baie de Cassis côté Sud.
L’objectif de cette restauration était de redonner l’éclat d’antan à cette chapelle
Les travaux se sont déroulés en deux phases (juin-septembre 2015 et mai-juillet 2017) sous l’impulsion de Suzanne Arnaud (Maire de Riboux) et de Ferdinand Bernhard (Président de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume).  Deux chantiers d’envergure qui ont nécessité l’héliportage de plusieurs dizaines de tonnes de matériaux, pour un coût s’élevant à plus de 200 000€ TTC. Entre juin et septembre 2015, l’objectif était de s’atteler à la réfection de la toiture et des façades, le tout conduit par Acta Vista dans le cadre d’un chantier Ecole du Patrimoine. La Communauté d’Agglomération a financé cette première phase à hauteur de 80%. Concernant la seconde phase (mai-juillet 2017), la maîtrise d’ouvrage a été assurée par la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume qui a financé la totalité de la rénovation intérieure. Il s’agissait ici de la restauration des parements intérieurs et des sols, de la réalisation d’une statue provisoire en plâtre de Marie-Madeleine (par José Dafonséca). La Maîtrise d’oeuvre fût conduite par un architecte en Chef des Monuments Historiques Olivier Naviglio.

Imprimer