Au Jardin des Oliviers à Sanary: préservation et transmission des savoir-faire d’antan

Site unique, initié par la commune de Sanary, le Jardin des Oliviers, certifié en agriculture biologique, abrite 113 variétés d’Oliviers! Un lieu qui fait également la part belle aux savoir-faire agricoles d’antan avec une noria, un four à cade, un four à chaux. Et désormais une bastide abritant notamment un moulin à huile traditionnel, tout cela pour la jeunesse, dans la continuité des actions à l’éducation au développement durable: « Il est important que ce savoir ancestral soit préservé et transmis. Dans ce site les enfants de la commune, et de l’intercommunalité, viennent apprendre ce qu’était la vie de notre région voilà quelques décennies. Il faut que les enfants gardent la connaissance des savoir faire, comment on produisait de l’huile d’olive à partir de l’olivier, comment on cultivait le blé, comment on en arrivait à la farine, comment on fabriquait le pain…. Le site est certifié bio, ils apprennent aussi d’autres méthodes de culture. Une multitude de démarches sont engagées ici » explique Ferdinand Bernhard. Ainsi plusieurs axes sont développés au sein du Conservatoire: La Création d’un espace museal sous la définition des Arts et Traditions Populaires, la re-contextualisation de ce patrimoine agricole et local sur un site environnemental, la constitution des collections visant à mettre en valeur les techniques ancestrales et les anciens métiers dédiés à l’agriculture: « Nous avons aussi décidé de renforcer la teneur écologique de ce site en limitant les déchets depuis sa réalisation, par la mise en place du zéro plastique » a souligné l’élu Jean Luc Granet.  Lors de l’inauguration de nombreux protagonistes ayant oeuvré sur ce site étaient présents: « Les ressources offertes par la mairie aux enfants des écoles est très appréciable. C’est autre chose d’apprendre en classe, et de  se rendre ici où les enfants sont en immersion par rapport aux traditions et au patrimoine » a déclaré Brigitte Casalini, conseillère pédagogique: « De mettre les enfants dans une réalité comme ici, c’est extraordinaire. Le travail réalisé est remarquable » a ajouté Blandine Monier (Maire d’Evenos). Le Jardin des Oliviers s’inscrit dans la politique de préservation et d’exploitation des anciennes zones agricoles de l’arrière-pays ainsi que dans la démarche Agenda 21 de la commune initiée en 2005. Cette démarche se caractérise, sur le site, par l’implication de chantiers d’insertion dans les travaux de réhabilitation de l’oliveraie et la création d’une marque déposée pour les produits du jardins, contribuant à la fois au développement économique local, à la protection de l’environnement, du patrimoine et du paysage typique de la Provence. A cet effet, le Jardin des Oliviers abrite désormais en son sein le Conservatoire des Oliviers, bastide de 300 m², dédiée à la préservation et à la transmission du patrimoine local que la Commune a souhaité inscrire dans une démarche Bâtiment Durable Méditerranée. La bâtisse comprend un logement de gardiennage, un espace museal « vivant » aménagé avec un moulin à huile traditionnel, un atelier pédagogique, un hall d’accueil, une salle de réception avec un four à pain et une cheminée. En extérieure, le site comprend une aire de dépiquage de 78m2

UNE VOLONTÉ D’INCULQUER ET DE TRANSMETTRE

Le Jardin des Oliviers avec son Conservatoire, a pour vocation la transmission des connaissances et savoir faire traditionnels sur les anciens métiers dédiés à l’agriculture et à la forêt. Il permet également le développement écologique, ainsi que la promotion, l’expérimentation et l’éducation à l’agriculture biologique et traditionnelle. Dans le cadre des programmes de sensibilisation et d’éducation au développement durable de la commune et de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume plusieurs actions en faveur de la biodiversité sont en permanence développées sur ce site : ruches à apiés, prairies fleuries, maintien de l’inule visqueuse, cultures de variétés anciennes traditionnelles (patate douce d’Ollioules, narcisses, immortelle d’Ollioules…), création de restanques en pierres sèches, installation de nichoirs pour les oiseaux. L’ensemble de la parcelle est certifié Agriculture Biologique.

DESCRIPTION DU NOUVEAU BATIMENT

Le Conservatoire se trouve au coeur du Jardin des Oliviers, dans le quartier Sainte-Trinide. La bâtisse, d’une surface de 300 m², comprend un logement de gardiennage, un espace muséal « vivant » aménagé avec un moulin à huile traditionnel, un atelier pédagogique, un hall d’accueil, une salle de réception renfermant pour la pédagogie un four à pain et une cheminée, et au sous-sol des espaces de stockage.

DÉMARCHE « BÂTIMENT DURABLE MÉDITERRANÉEN » L’ensemble du projet répond à la démarche Bâtiment Durable Méditerranéen (BDM) « niveau bronze », par les choix techniques et les matériaux respectueux de l’environnement et rigoureusement établis. De plus, la Commune de Sanary-sur-Mer a été distinguée, dans le cadre d’un appel à projets de l’Agence Régionale Pour l’Environnement (ARPE), pour un accompagnement à la généralisation de sa politique d’achats responsables.

Imprimer