Écoles du Développement Durable et Classes Numériques

Comme chaque année, les directeurs et directrices des écoles élémentaires (publiques et privées) du territoire Sud Sainte Baume étaient conviés à la signature de la convention annuelle portant sur les écoles du développement durable et les classes numériques. L’occasion de mieux saisir le sens de ces dispositifs initiés sur notre territoire, financés par l’intercommunalité, avec un partenariat étroit entre l’Education Nationale et la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique du Var. Nathalie Greppo Chaignion (Inspectrice de l’Education Nationale) et Ferdinand Bernhard (Président de l’Agglomération Sud Sainte Baume) ont signé la convention, ainsi que l’ensemble des directeurs et directrices, aux côtés des Vice-Présidents présents pour ce traditionnel rendez-vous: Georges Ferrero, Blandine Monier, Nicole Boizis ainsi que Chrystelle Gohard qui représentait Philippe Barthélemy. Cette année, 14 programmes pédagogiques, adaptés à chaque cycle, sont proposés aux enseignants avec des interventions en classe et des sorties sur le terrain: Ecole de la mer, école premiers pas vers la nature, école du potager, école de la forêt, école des oiseaux, école de l’observation des cétacés, école du patrimoine et des traditions, école de la mer, école du citoyen, école équitable et solidaire, école de l’énergie, école des gestes qui sauvent, école des rapaces et l’école de la forêt. Quant aux Classes Numériques, les montées en compétence se poursuivent, d’ailleurs la Circonscription de Sanary organisera en juin un forum pédagogique 2.0 d’une semaine.

Quelques chiffres pour cette année scolaire 2019-2020:

*166 classes, soit 3740 élèves inscrits à l’un des 14 programmes des écoles du Développement Durable

*Les classes numériques dans les écoles élémentaires, c’est une tablette pour chaque élève (plus de 3740), un tableau numérique dans chaque classe (137) et des applications pédagogiques adaptées à chaque cycle.

Imprimer