Ecole du numérique

Dans le cadre d’une mutualisation des moyens entre la Communauté et les Communes adhérentes, la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume a décidé d’équiper les classes élémentaires du territoire communautaire en équipements numériques en collaboration avec l’Education Nationale.

Une prestation incluant l’acquisition, l’installation, la maintenance des équipements et une formation pédagogique permanente pour les enseignants. Ce projet ambitieux et unique dans la région a permis en l’espace de 6 mois (en 2015) d’équiper 18 écoles (137 classes au total). Cela représente un tableau blanc interactif par classe, une tablette par élève, une tablette maître et un PC portable par enseignant. Soit un total de 3414 tablettes, 137 TBI et PC portables.  Ces équipements s’accompagnent d’un panel de 35 applications pédagogiques adaptées à chaque niveau scolaire.  Les classes numériques permettent aux élèves une autre approche pédagogique.

C’est aussi un dispositif qui permet d’améliorer la concentration des élève, la mémorisation et la participation en classe. Autre point important, le numérique est aussi un outil efficace pour les élèves en difficulté ou souffrant d’un handicap. Sous l’égide du président de la Communauté d’Agglomération Ferdinand Bernhard et des vice-présidents, cette réalisation s’inscrit dans un projet global de faire de Sud Sainte Baume un pôle d’excellence dans le domaine de l’éducation.

L’Agglomération Sud Sainte Baume a souhaité étendre ce dispositif aux collèges. Ainsi en collaboration avec le Département, l’Etat et la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique du Var, depuis la rentrée 2017-2018, l’ensemble des collèges sont équipés en Tableaux Numériques Interactifs et en classes mobiles, ce qui représente pas moins de 1530 tablettes à disposition des 6e et 5e. Le chiffre augmentera par la suite avec l’équipement des 4e et 3e. Dans la continuité des moyens mis en oeuvre dans les écoles élémentaires, les professeurs des collèges disposent des mêmes accompagnements pédagogiques et de maintenance, ou encore d’une plateforme en ligne. Car la volonté de l’Agglomération et des partenaires de cette opération est d’assurer un suivi, en ne se contentant pas d’un rôle de financeurs. (voir notre article).

Pour suivre les actualités liées aux classes numériques, il faut se rendre dans la rubrique dédiée dans « web jeunesse ».

Ferdinand Bernhard numérique collège